Nuit étoilée sur le Rhône - V. Van Gogh

 

 

A ceux qui délaissent avec soulagement la chasuble 2014 comme à ceux qui y ont puisé plus de joies que de moments difficiles, je souhaite pour 2015 une année de retour vers le présent (mais pas vers l’instantané, l’embûche de notre époque).

Ce passage rituel et symbolique du Nouvel An n’est qu’un heureux prétexte pour se remémorer la rareté du temps et la nécessité d’en faire un usage sensé, c’est à dire auquel chacun d’entre nous, à sa façon, peut donner un sens particulier. En ce qui me concerne, j’ai 4 résolutions à mettre en œuvre, dont la difficulté – justement – tient surtout à leur rapport intime avec le temps.

 

1. Repousser le moment des (petites) gratifications. Elles n’en seront que plus savoureuses et l’effort de travail et de concentration en sortira grandi (enfin j’espère… je peux toujours garder une plaquette de chocolat de secours dans mon tiroir de bureau).

2. Dire non. Non aux sollicitations inopportunes et à ce qui me fait dévier outre-mesure de mes priorités.

3. Me réserver des moments de vide chaque jour. Nécessaire pour trouver de quoi le remplir.

4. Dire oui. A l’imprévu, à ce qui m’emmène loin de ma zone de confort et me réserve des surprises.

 

Et vous, quels sont vos souhaits pour 2015 ?

HAPPY HAPPY 2015 !