Avec Theater France et le spectacle Voix de Femmes, nous avons tenté de rendre hommage à une certaine universalité autant qu’une intemporalité non de la condition féminine mais d’un dialogue entre les femmes, dialogue auquel les hommes sont conviés, et dont ils sont aussi, parfois, les protagonistes. Aujourd’hui, j’écoute et lis Maya Angelou, et je me dis que bien que non francophone (et notre spectacle se focalise sur la poésie francophone), elle aurait une belle place au sein de “Voix de Femmes”… A votre tour, écoutez-la, lisez-la et sentez cette puissance, si communicative. Fort, n’est-ce pas ?